Participer


Vous écrivez des poèmes, des nou­velles, des essais ou des romans ? Vous traduisez des textes lit­téraires ? Vous aimeriez échang­er avec d’autres auteur-e-s ?

Une fois l’an, les Ren­con­tres de Bienne offrent la pos­si­bil­ité aux auteur-e-s (écri­t­ure ou tra­duc­tion) de réfléchir et de dis­cuter sur des textes, que ce soit dans la langue dans laque­lle ils ont été écrits ou à tra­vers dif­férentes tra­duc­tions.

Le texte, achevé ou en con­struc­tion, devient ain­si le point de départ d’une réflex­ion plus générale sur la créa­tion et la tra­duc­tion lit­téraires. Le groupe de pré­pa­ra­tion des Ren­con­tres de Bienne pré­pare un pro­gramme très var­ié sur deux jours avec dif­férents types d’ateliers. Ceux-ci com­pren­nent des dis­cus­sions ou des tra­duc­tions à par­tir des textes envoyés par des can­di­dat-e-s et sélec­tion­nés par le groupe de pré­pa­ra­tion tout comme des ate­liers d’écri­t­ure créa­tive ou encore des ate­liers thé­ma­tiques.

Il y a plusieurs manières de par­ticiper aux Ren­con­tres de Bienne. Vous pou­vez…

…pro­pos­er un texte orig­i­nal inédit,

…pro­pos­er une tra­duc­tion en cours d’élaboration,

traduire un ou plusieurs textes pro­posés par le groupe de pré­pa­ra­tion,

…venir en tant que pub­lic, sans devoir écrire ou traduire un texte vous-mêmes.

Les par­tic­i­pant-e-s sont des auteur-e-s, soit pro­fes­sion­nel-le-s soit encore inex­péri­men­té-e-s, et des per­son­nes intéressées à la lit­téra­ture de langue française, alle­mande ou ital­i­enne. La par­tic­i­pa­tion est gra­tu­ite et l’on peut décider libre­ment et jusqu’au dernier moment — tant qu’il reste des places — à quels ate­liers par­ticiper. En règle générale, une soirée ouverte au pub­lic sans inscrip­tion est égale­ment organ­isée.

Vous souhaitez vous porter can­di­dat-e avec un texte ou vous inscrire pour venir aux prochaines Ren­con­tres de Bienne ? Lisez l’appel avec tous les détails !

Quand vous aurez lu l’appel, vous pour­rez téléchargez ici le for­mu­laire d’inscription.

Retour